Les bienfaits de la prêle des champs - Lesproduitsnaturels.com
Retour liste

Prêle

Origine et historique de la prêle

La prêle est une plante vivace appartenant à la famille des Equisétacées dans le groupe des plantes sans fleurs. Elle est souvent reconnaissable par ses longues tiges souterraines dans les milieux argileux et humides. Elle est considérée comme une plante préhistorique, née bien avant l'apparition de l'homme, comme presque toutes les plantes sans fleurs ou angiosperme. Actuellement, cette plante est répandue presque partout et arrive à coloniser n'importe quel endroit. Au Japon, elle sert de nourriture ou de condiments et peut être cuite à la vapeur ou sautée à l'huile, mais peut aussi être conservée avec du vinaigre.

La prêle est généralement droite avec des tiges ramifiées en deux types : les tiges stériles et les tiges fertiles. Les tiges fertiles apparaissent vers la fin de l'hiver, elles se caractérisent par une couleur brun jaunâtre à cause de la présence des sporanges qui contiennent les spores ou poussière reproductrice. Ensuite, viennent les tiges stériles, plus vertes, un peu plus minces et hautes de 20 à 80 cm. Les segments sont emboîtés les uns dans les autres avec des articulations sur lesquels des ramifications s'insèrent. La tige est très fragile et peut se détacher facilement au niveau des nœuds.

La prêle renferme du silicium, des flavonoïdes, des stérols, de l'acide ascorbique, des acides-phénols, des thiaminases ainsi que des traces d'alcaloïdes. Les recherches ont aussi pu démontrer la présence de nicotine à un taux très faible.

 

Propriétés et bienfaits de la prêle

Vu que la prêle est très riche en silice, sa tige sert à polir les bois précieux sous forme de cendre. C'est aussi un reminéralisant qui peut accroître le système de défense des personnes atteintes de la tuberculose. Il a été aussi démontré que la silice aide à la régénération des tissus conjonctifs en améliorant la résistance et l'élasticité. De ce fait, elle sert aussi à reminéraliser certaines parties du corps comme les ongles et les dents, prévenant ainsi les caries dentaires ou les ongles cassants.

À part toutes ces propriétés, la prêle est aussi un bon diurétique. C'est un bon remède pour les problèmes rénaux comme le calcul rénal, l'œdème, la protéinurie, la cystite, et l'inflammation des voies urinaires. Il joue aussi un grand rôle de prévention au niveau de la circulation sanguine en cas d'hypertension artérielle. Il fait aussi partie des plantes qui jouent un rôle hémostatique lors de saignements, de ràgles trop abondantes, des hémorroïdes.

 

Utilisation et dosage de la prêle

Utilisation interne :

En decoction prolongee : prendre 50 à 60 g de plante sèche par litre d'eau et laisser bouillir une demi-heure au moins. Prendre un petit verre à moutarde avant chaque repas.

En poudre de plante sèche : après broyage des tiges, utiliser 1 à 2 g de cette poudre 2 fois par jour pendant 20 jours par mois pour se protéger contre la carie dentaire et la fragilité des ongles.

La cendre tamisée de prêle peut aussi être parfumée avec quelques gouttes d'essence d'anis. Il est conseillé de prendre 0,5 g une demi-heure avant chaque repas dans les cas d'aérophagie.

Utilisation externe :

La décoction forte et prolongée à raison de 100 g par litre d'eau sert de lotions ou de compresse contre les hémorroïdes, les ulcères et les saignements. La décoction est aussi préconisée à parties égales avec la sauge pour les transpirations désagréables des pieds et des aisselles.

La plante sèche broyée peut aussi servir de cataplasme pour les plaies.

Il faut cependant remarquer que les thiaminases contenues dans la prêle détruit la vitamine B1, il est donc proscrit de faire un usage trop prolongé de la prêle.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés