Melisse officinale : la plante des troubles du systeme nerveux et digestif
Retour liste

Mélisse officinale

Origine et historique de la mélisse officinale

La mélisse officinale est une plante herbacée vivace de 30 à 70 cm de hauteur, appartenant à la famille des labiées ou des lamiacées. Elle vient de l’est du bassin méditerranéen et dans toutes les parties tempérées, principalement en Amérique du Nord et en Europe. Pour bien pousser, elle préfère les lieux frais et ombragés.

La mélisse se cultive dans les jardins. Pourtant, on peut la rencontrer le long des sentiers forestiers ou des haies.

La mélisse officinale est constituée de nombreuses tiges de section carrée portant de larges feuilles ovales, dentées et opposées, d’une allure gaufrée. Ses fleurs blanches à deux lèvres éclosent de juin à septembre. Elles naissent au même niveau sur la tige, à l’aisselle des feuilles. Les feuilles et les fleurs de la mélisse officinale dégagent une odeur agréable proche de celle du citron. Le fruit de la mélisse contient des graines luisantes brun foncé.

La mélisse est une plante médicinale de la pharmacopée universelle depuis la Grèce antique. Les médecins l'utilisaient contre les troubles du système nerveux.

Avicenne (philosophe, un écrivain, un médecin et un scientifique musulman d'origine persane) lui attribuait la vertu de rendre le cœur joyeux.

Il y a quatre cents ans, elle était utilisée par les médecins pour combattre la dépression nerveuse.

La mélisse est, en outre, à la base de la célèbre « eau de mélisse » (digestif et vitalisant naturel).

La mélisse officinale renferme des acides-phénols, des flavonoïdes, de triterpènes et une essence aromatique riche en citral, en citronellal, en caryophyllène et en acétate de géranyle, coumarines, tanins, mucilages uroniques.

 

Propriété et bienfaits de la mélisse officinale

La mélisse officinale est réputée pour ses bienfaits dans la digestion difficile, les troubles digestifs avec palpitations, les vertiges et les syncopes. Il fut confirmé que la fleur de mélisse pouvait stimuler la sécrétion hépatique augmentant le flux biliaire. Ce qui fait qu’elle agit également dans les troubles nerveux, si parfois associés à une insuffisance hépatobiliaire.

Grâce aux principes actifs du parfum de la mélisse, elle est utilisée pour soulager l’anxiété, la nervosité et les dépressions légères. Sa vertu apaisante lui permet de réduire les effets du stress, de calmer les crises de nerfs et d’apaiser les petites crises nerveuses qui précèdent la menstruation.

L’ESCOP la recommande dans le traitement des troubles digestifs et du sommeil.

Par ailleurs, elle possède une action antivirale, certainement par les acides-phénols. Sous forme de pommade à base d'extrait, cette plante médicinale prévient efficacement l'herpès et diminue la fréquence des éruptions.

On la préconise aussi pour combattre la varicelle et le zona.

 

Utilisation et dosage de la mélisse officinale

Utilisation interne :

- Infusion : prendre 1 càs de feuilles de mélisse séchées pour une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser pendant 15 minutes. Filtrer. Ajouter du miel. Boire 3 tasses par jour après chaque repas et une tasse avant de dormir en cas de trouble du sommeil.

Utilisation externe :

- Anxiété et insomnie : appliquer de l’huile essentielle de mélisse sur les tempes et le bras.

- En cas de piqûres d’insectes : prendre des feuilles de mélisse fraîche et froissée. Appliquer une compresse imbibée d’infusion sur la peau.

- Blessures mineures : appliquer 5 gouttes d’huile essentielle associées à 1 càc d’huile d’olive sur la zone douloureuse. À répéter 2 à 4 fois par jour.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés