Les vertus du gingembre : aphrodisiaque, antioxydant, détox
Retour liste

Gingembre

Origine et historique du gingembre

Le gingembre est une plante cultivée dans les régions tropicales. Originaire d'Inde et de Malaisie, cette plante de taille moyenne est connue par sa saveur aromatique et son goût piquant. Appartenant à la famille des Zingibéracées, il est constitué de rhizome charnu, où se trouve notamment son essence d'arôme. Ses tiges sont dressées et ses feuilles jaune verdâtre avec les bouts rougeâtres sont irrégulières.

Les propriétés bénéfiques du gingembre sont dues notamment aux constituants de son rhizome, composé d'amidons, de résine, d'essence aromatique riche en carbures sesquiterpéniques qu'est le zingibérène. Sa saveur quant à elle est due à la présence des gingérols.

Auparavant, le gingembre fut déjà connu dès l'Antiquité. Et au fil du temps, vers le IXe siècle, il a été repandu dans tout le continent. Taillevent, dans son célèbre Viandier, l'un des plus importants livres de cuisine du Moyen-âge, employait la « poudre gingibérine » pour aromatiser des plats sophistiqués. Il était ensuite très présent dans la cuisine jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

Depuis bien longtemps, le gingembre avait également déjà eu des réputations thérapeutiques, pour se protéger notamment de la peste. Il était utilisé comme antihystérique efficace. Il était aussi préconisé pour traiter les maux de dents, sans parler du fait que c'est un composant de certains dentifrices. Pareillement, on l'utilise dans la formule pour fabriquer de l'alcool de Fioravanti. Et, pour couronner le tout, des suppositions ont affirmé qu'il présente des constituants aphrodisiaques et la médecine vétérinaire l'utilisait auparavant comme additif à certaines poudres fécondantes. Les Arabes le considéraient aussi comme pectoral et se servaient de sa décoction concentrée en gargarismes contre l'aphonie. En outre, il fut utilisé en Chine depuis 2500 ans, grâce à la présence du rhizome aux bienfaits multiples dans sa composition.

 

Propriétés et bienfaits du gingembre

Le gingembre est une plante aux vertus diverses. En effet, il présente des vertus apéritives, carminatives, stomachiques, et fébrifuges. Il convient très bien en cas de problèmes digestifs ou d'infections gastro-intestinales.

Son rhizome frais est efficace contre les refroidissements. Il convient aussi dans le traitement de rhume, grippe ou autres problèmes respiratoires. Bénéfique pour la circulation, il favorise la circulation capillaire et augmente la tension artérielle.

Par ailleurs, il présente des vertus antiémétiques qui conviennent en cas de malaise ou nausée de transport ou postopératoire. Ainsi, il est pareillement efficace pour apaiser les personnes souffrantes de nausées, au cours d'une grossesse.

 

Utilisation et dosage du gingembre

Le gingembre est un agrément de plats divers salés ou sucrés. Il convient ainsi pour un usage interne. C'est une épice très utilisée aux États-Unis, en Australie, en Grande-Bretagne, etc. On l'utilise par exemple pour agrémenter des pâtisseries comme des Ginger breads, des petits gâteaux, etc. Il convient également en tant qu'agrément pour parfumer des boissons comme le gigner beer, ou le ginger ale qui est une eau gazeuse avec une essence de gingembre.

Par ailleurs, il est très présent dans la cuisine orientale par son goût épicé. Il est utilisé en Chine, au Japon, en Indonésie, en Thaïlande pour préparer des potages, des marinades, etc. Il est aussi un composant indispensable pour la préparation du curry indien. On le trouve confit au sucre dans le sud-est de l'Asie.

Outre un agrément d'épice et de plats divers, le gingembre est aussi utilisé pour ses vertus bénéfiques pour la santé.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés