Le genêt : une plante du cœur et des douleurs articulaires
Retour liste

Genêt

Origine et historique du gênet

Le genet est un arbrisseau de 1 à 2m d'hauteur. Il est connu sous le nom de genêt à balai, genêt commun ou genêt d'or. On le trouve notamment dans les landes, dans les bois et dans les régions siliceuses, issues d'un climat atlantique. Ses rameaux sont souples et ne disposent pas d'épines. Ses feuilles sont composées de trois folioles et ses fleurs sont de couleur jaune lumineuse, avec les corolles papilionacées. La saison de floraison, des fleurs du genêt sont au mois d'avril au juillet. Celles-ci deviennent ensuite des fruits à gousse aplatie et velue, et qui deviennent noirs à leur maturité.

Le genêt est composé d'alcaloïdes quinolizidiniques avec notamment de la spartéine, de la lupanine et de la génistéine. Elle dispose également de la tyramine et de la dopamine, sans oublier les flavonoïdes composés d'acide caféique, d'acide p-coumariques, des tanins et une essence aromatique.

À l'époque de la renaissance, un médecin botaniste allemand, Camerarius a préconisé les propriétés diurétiques de genêt. Et, au XVIIe siècle, elle figurait parmi les fameux remèdes secrets de Mme Fouquet, idéale pour le traitement d'insuffisances rénales ainsi que les rétentions urinaires.

 

Propriétés et bienfaits du genêt

Aujourd'hui, le genêt est utilisé dans l'industrie pharmaceutique grâce à la présence d'alcaloïdes dans sa composition. En effet, la spartéine dans son constituant est une substance cardiotonique remarquable qui modère, régularise et protège le cœur. On trouve la spartéine dans les tiges et les feuilles du genêt.

Pour couronner le tout, les propriétés diurétiques du genêt sont vérifiées par diverses personnes. Il accroît le volume d'urines, permettant d'éliminer les chlorures. Pareillement, il est conseillé en cas de gouttes, rhumatismes, protéinurie et œdème généralisé.

On utilisait également le genêt pendant les accouchements, car la présence de spartéine dans sa composition augmente la vigueur des contractions de l'utérus. Il aide ainsi à la diminution des saignements.

C'est aussi un antivenin, utilisé avant en cas de morsures de serpents. En effet, les morsures sont traitées avec des tiges de genêt pilées et bouillies dans le Sahara.

 

Utilisation et dosage du genêt

Auparavant, on utilisait les cendres de genêt pour purifier l'organisme même si cet usage n'est plus très fameux aujourd'hui. On mélangeait 40 g de cendres à un litre de vin blanc, puis on prenait 60 g de ce vin 3 fois par jour.

Autrement, les fleurs de genêt doivent être cueillies avant l'épanouissement total et avant la formation des gousses, qui peuvent donner des troubles digestifs. Elles doivent être employées avec prudence.

Infusion : Pour réaliser une infusion, on infuse 25g de genêt dans 1 litre d'eau. Prendre 2 cuillères à soupe de cette potion toutes les heures, sans dépasser les 2 tasses par jour.

Contre-indication : Il est déconseillé d'utiliser le genêt en cas de grossesse ou d'hypertension.

Voici nos produits à base de Genêt

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés