Bigaradier : un agrume contre les troubles digestifs et cardiaques
Retour liste

Bigaradier

Origine et historique du bigaradier

Le bigaradier, plus connu sous le nom d’oranger amère, est un arbuste d’environ 15 mètres de hauteur, appartenant à la famille des Rutacées. Cet agrume est originaire d’Asie du Sud-Est et de l’Inde. Il est également présent en Égypte, en Arabie, en Syrie et au même au sud de la Chine et en France. Le bigaradier fut introduit en Europe vers XI siècle, mais en faible quantité que l’oranger doux.

L’oranger amère a un tronc ramifié et ses ramilles épineuses portent des feuilles robustes de couleur vert foncé satinée, avec un pétiole ailé. Ces feuilles dégagent un parfum agréable quand on les froisse.
Quant aux fleurs, blanches aux pétales épais, elles sont groupées par deux ou trois et dégagent une odeur exquise. Elles donnent des oranges de forme arrondie ou plus ou moins aplatie à la peau rêche, elles ont un goût acide et amer. Ces oranges se récoltent en avril à octobre.

Depuis de nombreux siècles, la médecine chinoise a utilisé le bigaradier pour traiter différents troubles digestifs et maladies cardiaques.

Le bigaradier contient une essence aromatique avec 50 % d'acétate de lynalyle. Ses fleurs renferment des flavonoïdes et une essence aromatique à linalol. Son zeste est riche en essence aromatique composée de limonène. Il contient également des flavonoïdes, des triterpènes, du carotène, de la pectine et de la vitamine C.

 

Propriété et bienfaits du bigaradier

La feuille du bigaradier est fréquemment employée pour ses effets sédatifs. Elle apaise les spasmes des personnes nerveuses et leur permet de trouver le sommeil. Elle est également utilisée pour soigner les toux quinteuses, les palpitations, la céphalée et les crampes d’estomac d’origine nerveuse. En cas de rhume, elle peut être utilisée comme fébrifuge et sudorifique.

L’huile essentielle de l’oranger bigaradier extrait des petits grains s’emploient de la même façon que la fleur de l’oranger amer, même si les fleurs sont plutôt réservées à la préparation de l'hydrolat pharmaceutique très connue sous l’appellation d’« eau de fleurs d'oranger » ou « eau de Naphé ». Une lotion au parfum agréable utilisée en cuisine ou en pharmacie. L’eau de fleurs d’oranger possède aussi des propriétés calmantes.

Le fruit du bigaradier est digestif et carminatif. En décoction, il soulage les maux de tête et diminue la fièvre. Le zeste sert à préparer des sirops, de la teinture et des alcoolats. Ce zeste possède des vertus amincissantes et est considéré comme un bruleur de graisse. Il favorise la perte de poids et la perte d'appétit.

 

Utilisation et dosage du bigaradier

- Perte de poids : prendre 1 g de poudre d’oranger bigaradier par jour, 3 fois en dehors des repas.

- Pour soulager l’anxiété et la nervosité, verser 5 à 10 gouttes d’huile essentielle dans l’eau du bain ou mettre 40 gouttes d’huile essentielle dans un diffuseur.

- Pour favoriser l’appétit et combattre les symptômes de dyspepsie : prendre 1 à 2 g de zestes de bigaradier séchés 3 fois par jour ou boire 1 ml de teinture 3 fois par jour.

- Pour traiter les palpitations et troubles du sommeil, utiliser de l’eau distillée de fleur d’oranger.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés