Comment réduire son taux de cholestérol naturellement ?
Retour liste

Quelques conseils pour réduire le taux de cholestérol

Une douleur sentie dans les mollets, une angine de poitrine, trouble de la vue, les symptômes de l’excès de cholestérol ou hypercholestérolémie se rattachent au rétrécissement des artères qui véhiculent le sang.En effet, le cholestérol entrave la bonne circulation du sang jusqu’à boucher l’artère cérébrale qui va provoquer ensuite l’accident vasculaire cérébral connu sous l’abréviation AVC.Il faut également tenir compte que l’hypercholestérolémie s’apparente silencieusement comme l’hypertension. Ce n’est qu’après de longues années que se manifestent les symptômes de complication.

Quelles sont les origines de l’hypercholestérolémie ?

Cholestérol

L’augmentation du taux de cholestérol dans l’organisme a principalement 2 origines, exogène et endogène. On parle d’origine exogène lorsqu’il s’agit de tous les aliments qu’on consomme et qui contiennent du cholestérol. Ce sont principalement les matières grasses d’animaux ou riches en acides gras saturés : beurre, huile de palme, huile de coprah, gras de viande, etc.

Quant à l’origine endogène, cela concerne la fabrication de cholestérol par le foie suite au stress, aux émotions intériorisées, mais aussi l’âge, le sexe ainsi que la famille.

En principe, il est recommandé de doser le taux de cholestérol au moins une fois avant l’âge de 30 ans. Puis, avoir un rythme de dosage à effectuer tous les 5 ans.

 

Que faire en cas d’excès de cholestérol ?

réduire son taux de cholestérol

Comme il est dit plus haut que l’hypercholestérolémie vient de l’excès de consommation de graisse animale et autres aliments riches en acides gras saturés, il est donc nécessaire de corriger l’alimentation quotidienne :

- Pour un traitement naturel, commencez par introduire des crudités, des légumes, des fruits dans vos repas. Atténuer le laitage, le fromage de vache et éviter les mets en sauce avec des graisses hydrogénées. Utiliser de l’huile d’olive, de noix, de colza ou encore de la cameline.

- Changer ses habitudes ! Penser plutôt à une alimentation cuite à la vapeur ou au four. En contrepartie, équilibrer la nourriture en évitant surtout le grignotage, les aliments à emporter et les plats cuisinés. Éviter les fritures, la charcuterie, les pâtisseries à base de beurre, amuse-gueules et apéritifs.

- Pour le foie, un cocktail de plante est incontournable à savoir les feuilles de tiges d’artichaut, de pissenlit, de gentiane, de camomille, etc. Prendre 2 à 3 doses par jour.

- Opter pour le complexe de drainage du foie par le nettoyage des artères. Mélanger des macerats huileux d’ail frais, d’olivier ou gui, d’aubépine, en capsules. Il faut prendre 1 à 2 capsules par repas durant 2 mois. Attendre toujours la confirmation du médecin.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés