Le pissenlit, la plante qui nettoie le foie et evacue la bile
Retour liste

Pissenlit

Origine et historique du pissenlit

Pissenlit

Le pissenlit ou dent-de-lion est une plante vivace appartenant à la famille des astéracées. Il mesure entre 10 à 30 cm, sa racine est charnue et il n’a pas de tige. On le rencontre dans les régions tempérées, dans les prairies et les pâturages. Il est cultivé en tant que légume. Les feuilles du pissenlit sont glabres et se divisent généralement en lobes aigus dirigés vers le bas. Ses fleurs jaunes d’or, solitaires, rayonnent au sommet de tiges creuses. Ses fruits à aigrettes s'envolent au moindre vent. Le pissenlit contient un latex blanc.

Autrefois, le suc du pissenlit était considéré comme le traitement spécifique des troubles des yeux. En effet, le nom scientifique de cette plante médicinale, Taraxacum, du grec Taraxis, signifie trouble des yeux. Une propriété qui n'a pas été prouvée. En outre, la médecine populaire a démontré que la racine de pissenlit était capable de stimuler les fonctions hépatiques.

Le pissenlit renferme des alcools triterpéniques, des stéréols et du phytostérol. Ses feuilles contiennent des flavonoïdes, de la provitamine A, de la vitamine C et des sels minéraux dont du calcium et des protéines complètes. Sa racine est riche en inuline, en fructose et en potassium. Les lactones sesquiterpéniques, dont le germacranolide, donnent un goût amer du pissenlit.

 

Propriétés et bienfaits du pissenlit

Le pissenlit est une plante médicinale aux multiples vertus. Il est connu pour augmenter la production de bile et les contractions de la vésicule biliaire. Une plante très prisée pour traiter l’insuffisance hépatique et l’ictère. L’ESCOP le préconise même pour soulager ces troubles. Par son effet sur la fonction biliaire, le pissenlit est encore conseillé pour régulariser les fonctions intestinales, notamment en cas de constipation. En plus, il possède des effets bénéfiques sur certaines maladies de la peau causées par l’insuffisance hépatique.

On préconise également le pissenlit pour traiter l'hypercholestérolémie. Il détoxifie le foie et élimine les toxines d'origine infectieuse ou amenées par la nourriture et l'environnement.

Cette plante médicinale possède, entre autres, des vertus apéritives et toniques grâce à ses composants amers qui stimulent les sécrétions digestives.

Par ailleurs, le pissenlit permet de régénérer le sang. Il est utilisé, depuis fort longtemps, en cas de problème de pâleur. Il a un effet embellissant et éclaircit le teint.

Le pissenlit est encore recommandé en cas de problèmes de peau dont l’eczéma, l’acné et le psoriasis. Son suc aide à éliminer les taches de rousseur.

Le pissenlit soulage les douleurs rhumatismales.

 

Utilisation et dosage du pissenlit

Infusion pissenlit

Le pissenlit est une fleur aux mille bienfaits. Chaque partie de la plante possède des vertus respectives. Cependant, il est à noter que le mélange de feuilles et de racines de pissenlit constitue des vertus différentes que si on emploie seulement une partie.

Par ailleurs, on recommande de ne pas dépasser la dose de 30 g par jour pour les feuilles et de 15 g par jour pour les racines.

- Infusion de feuilles : prendre 4 à 10 g pour 150 ml d’eau. A prendre jusqu’à 3 fois par jour.

- Teinture de feuilles : à prendre 3 fois par jour.

- Décoction de racine : faire bouillir 3 à 5 g de racines pendant 10 mn. A renouveler 3 fois par jour.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés