La piloselle : la solution naturelle contre la rétention d'eau
Retour liste

Piloselle

Origine et historique de la piloselle

Du nom latin Hieracium Pilosella, la piloselle est une plante herbacée de la famille des astéracées qui mesure entre 10 et 30 cm de haut. On l'appelle également oreille de souris, herbe à l'épervier, veluette, épervière piloselle ou oreille de souris. On retrouve cette plante dans les zones tempérées de l'hémisphère nord.

Les feuilles de la piloselle ont une forme ovale avec des poils blancs sur les deux faces. Les fleurs sont jaunes ou orange et ressemblent à celle du pissenlit.

La floraison de la piloselle est entre le mois de mai et de septembre tandis que la saison de la récolte a lieu au mois d'aout et septembre. Le fruit est en akène, blanc roussâtre à grisâtre, surmonté d'une aigrette simple, molle et soyeuse, composée de soies d'égale longueur.

Au XII siècle, Ste Hildegarde fut la première à trouver la vertu tonique du coeur de la piloselle. La médecine populaire l'employait comme astringent contre les hémorragies du nez et de l'utérus et contre les diarrhées chroniques. La piloselle faisait partie de la pharmacopée empirique des paysans landais. Ce peuple avait pressenti que la plante évacuait l'urée et l'utilisait dans le traitement des urémies.

La piloselle contient des flavonoïdes, de l'acide caféique, de l'inuline, une coumarine et de l'ombelliférone.

 

Propriétés et bienfaits de la piloselle

La piloselle est connue depuis plusieurs années pour ses vertus diurétiques, favorisant l'élimination de l'urée. Elle est aussi conseillée en cas de rétention d'eau, de protéinuries ou d'œdèmes des membres inférieurs.

D'après des études, la piloselle peut également traiter les pathologies respiratoires, dont l'asthme, la coqueluche, la bronchite et les difficultés respiratoires chroniques, ou non.

En usage externe, cette plante possède des vertus cicatrisantes qui facilitent la cicatrisation des blessures, en cataplasme.

 

Utilisation et dosage de la piloselle

- Gélule ou comprimé : pour profiter de l'ensemble des effets de la plante, on peut la transformer sous forme de poudre cryobroyée d'un dosage de 200 à 325 mg selon les fournisseurs. Cette gélule ou ce comprimé de 200mg peut être pris une à deux fois par jour, avec un grand vers d'eau en dehors des repas.

- En infusion : faire sécher la piloselle et la broyer pour obtenir une poudre. Ensuite, verser 5 à 10 g de cette poudre dans 1l d'eau bouillante, couvrir et laisser infuser pendant 10 min. Enfin, filtrer et boire une tasse le matin et midi, avant le repas.

- Extrait fluide : diluer 30 gouttes d'extraits fluides dans un grand verre d'eau le matin, le midi et le soir.

- En teinture mère : diluer 50 gouttes de teinture mère dans de l'eau et prendre le mélange avant le repas des matins et midis.

Pour résoudre divers problèmes de santé, on peut également associer la piloselle avec d'autres plantes :

- Pour lutter contre la rétention d'eau, la piloselle sera redoutable en association avec le pissenlit et/ou l'artichaut.

- Pour l'excès de poids avec problème de circulation : piloselle associée à du thé vert et de l'hamamélis.

- En cas d'insuffisance biliaire : on peut combiner la piloselle avec de l'artichaut et/ou du radis noir.

- En cas de présence d'œdèmes : on peut associer la piloselle avec de l'ananas.

 

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés