Tous les bienfaits de la chicorée pour la santé
Retour liste

Chicorée

Origine et historique de la chicorée

Du nom scientifique Cichorium intybus, la chicorée appelée aussi la chicorée sauvage ou escourbette est une plante herbacée de la famille des astéracées. La chicorée peut atteindre 1 mètre de haut et possède un goût amer à cause de la présence de lactones sesquiterpéniques dans la plante. Originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, la chicorée s'adapte bien dans presque tous les types de terrain : les prés, les lieux incultes et au bord des chemins.

Avant notre ère, vers 1600 av J.C., la chicorée était déjà utilisée en Égypte pour ses excellentes vertus curatives et aussi comme plante potagère. Les médecins grecs la recommandaient pour fortifier l’estomac.

La racine de la chicorée est charnue et très riche en inuline. Elle mesure environ 20 cm de longueur et 2 cm de diamètre. Ses feuilles sont en rosette avec un aspect semblable à celles du pissenlit et renferment une grande quantité de vitamine dont la provitamine A, vit B et C. Ses fleurs en languette sont d’un bleu vif, ligulé, en grand capitule. La récolte de la chicorée se fait au printemps avant la floraison qui se produit en juillet.

 

Propriétés et bienfaits de la chicorée

Avec un gout légèrement amer et ses principaux constituants, la chicorée regorge de bienfaits pour notre santé.

La racine de chicorée est utilisée pour le traitement de la jaunisse, la congestion du foie et les affections de poitrine. Elle est aussi préconisée en cas de dyspepsie : les troubles digestifs accompagnés de nausées. Elle est également indiquée en cas de perte d’appétit. Légèrement laxative, elle apaise l’indigestion et favorise le bon fonctionnement du système gastro-intestinal.

La chicorée possède aussi un effet prébiotique, elle participe au confort intestinal et protège contre les infections et les allergies.

 

Utilisation et dosage de la chicorée

La chicorée peut se boire en infusion. Pour la préparation, verser 1 à 2 cuillères à soupe de feuilles et racines hachées dans une tasse d’eau chaude et le laisser infuser pendant une douzaine de minutes. En cas de troubles digestifs, prendre 2 à 3 tasses par jours.

Pour ouvrir l’appétit, il est possible de boire une tasse d’infusion ou du jus de chicorée avant les repas, du matin et du soir.

La chicorée s’utilise aussi en gastronomie, en tant que salade, ou en complément de café ou en base de drainage.

Enfin, la chicorée peut être préparée comme une lotion adoucissante. La préparation est la même que pour l’infusion, mais en doublant la dose de feuilles et racines séchées.

Par contre, la chicorée ne doit pas être absorbée en trop grande quantité. Cela peut être nocif pour le foie et peut aussi provoquer des diarrhées.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés