Yohimbé ou yohimbine: bienfaits, propriétés et utilisation
Retour liste

Yohimbé

Origine et historique du yohimbé

Le yohimbé ou yohimbine est un grand arbre commun en Afrique centrale : Cameroun, Gabon et Congo. Il appartient à la famille des rubiacées et apprécie les climats tropicaux. Son écorce est brun-rouge, son feuillage est persistant et se réunit par trois. Les fleurs de la yohimbine sont blanches ou jaunes et odorantes, et donnent naissance à des capsules aplaties.

La yohimbine est connue pour sa vertu aphrodisiaque. C’est un aphrodisiaque naturel très puissant. La population bantoue l’utilisait pour booster la libido, soigner l’impuissance, l’hypertension artérielle ainsi que les angines de poitrine.

L’alcaloïde yohimbine extraite de l’écorce de l’arbre fût découvert en 1896 par le scientifique Spiegel. On retrouve, en effet, plus d’une trentaine d’alcaloïdes du groupe des yohimbanes dans le yohimbé. Il est inscrit dans les pharmacopées européennes vers la fin du XIX siècle.

L’écorce du tronc du yohimbé renferme des alcaloïdes indoliques, tels que de la yohimbine, corynanthine, corynanthéine, alloyohimbihine, dihydrocorynanthéine, des tanins et des pigments.

 

Propriétés et bienfaits du yohimbé

Le yohimbé est un bêtabloquant naturel, un agent qui paralyse le système sympathique, et fabrique à dose élevée une vasodilatation du corps caverneux.

Le yohimbé révèle des effets vasodilatateurs au niveau périphérique et vasodilatateur au niveau des organes sexuels. C’est une plante aphrodisiaque et diurétique qui agit sur la fonction et dysfonction sexuelle masculine et féminine. Il permet, en outre, de soigner l’hypotension orthostatique.

L’écorce de la yohimbine possède des vertus stimulantes qui empêchent le sommeil.

 

Utilisation et dosage du yohimbé

En Afrique, la yohimbine était préconisée en tant que plante aphrodisiaque, pour aider les couples pendant les nuits de noces pour stimuler leur libido.

Contre-indications :

L’excès de la consommation de la yohimbine déclenche des troubles nerveux comme l’angoisse ou l’hypertension ainsi que des problèmes digestifs.

L’utilisation de cette plante est interdite dans certains pays du fait qu’on le considère comme une plante toxique.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés