L'immortelle : propriétés et bienfaits sur Lesproduitsnaturels
Retour liste

Immortelle

Origine et historique de l’immortelle commune

L’immortelle est un arbrisseau appartenant à la famille des Astéracées, elle est connue sous plus de 500 variétés et peut atteindre 50 cm de hauteur. Son nom vient du fait que la fleur, voire même la plante entière, ne se fane jamais . Elle est souvent rencontrée dans les milieux ouverts comme les steppes, les rochers, les montagnes en haute ou en moyenne altitude. Elle est originaire de la méditerranée et de couleur variable selon les conditions écologiques. Généralement, les feuilles sont linéaires et peu espacé de couleur variant entre le vert grisâtre et le blanc argenté selon la variété. Les tiges sont dressées avec une base ligneuse avec des fleurs en capitules sur le sommet de couleurs jaunes entourées de bractée.

L’immortelle est fréquente sur tout le pourtour méditerranéen. Il existe même quelques variétés provenant de l’Afrique Australe. Ces fleurs furent déjà appréciées depuis l’Antiquité pour son odeur aromatique persistante avec une apparence duveteuse qui lui vaut bien son nom d’immortelle. La mythologie grecque raconte même qu’Apollon se coiffait d’une tiare composée des fleurs de l’immortelle quand il rendait ses oracles à Delphes pour faire rappeler à tout le monde sa propre immortalité. L'immortelle fait partie des espèces aromatiques qui donnent au maquis corse son odeur si particulière et caractéristique qui faisait dire à Napoléon qu'il sentait déjà son pays sans s’y trouver lors de ses conquêtes. Durant la Première Guerre mondiale, elle était seulement utilisée pour purifier l’air dans les hôpitaux qui étaient en ce temps surchargé. Son intérêt médicinal ne fut donc démontré que très récemment par les chercheurs.

Les principaux constituants actifs de l’immortelle sont les tanins, des composés amers et des flavonoïdes ainsi que certains dérivés de glucosides. L’huile essentielle est composée d’acétate, de propionate, de néryle, des familles d’italidiones, du nérol et des dérivées de la curcumène alpha et gamma.

 

Propriétés et bienfaits de l’immortelle

Actuellement, l’immortelle est très utilisée dans le cosmétique, la parapharmacie, l’homéothérapie et surtout pour les herboristes. Elle est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antitussive, antibactérienne, antifongique, cholagogue, diaphorétique, diurétique, expectorante, fébrifuge. Les fleurs entrent dans la composition de tisanes administrées lors de troubles biliaires non inflammatoires et apportent de la couleur à d'autres tisanes.

Elle permet aussi de soigner en externe des hématomes ou les œdèmes, et constitue une plante très prisée pour les soins capillaires et les soins du visage.

 

Utilisation et dosage de l’immortelle

Utilisation interne :

En infusion, prendre 1 cuillère à café de fleurs séchées dans 1,5 l d’eau. Porter ensuite à ébullition et laisser infuser pendant 10 minutes avant de filtrer. La consommation de trois tasses par jour permet de soigner les troubles de la sécrétion biliaire et les dyspepsies.

La poudre des fleurs broyées et séchées à raison de 1 à 3 g par jour dans un verre d’eau permet aussi de faire le même traitement. La teinture est aussi possible entre 30 à 50 gouttes dans un verre d’eau avec une fréquence de 3 fois par jour.

Utilisation externe :

Comme cataplasme, elle peut s’appliquer sur les plaies non douloureuses sous forme de gels ou de crèmes dans l’homéothérapie.

Pour préparer une lotion de massage, prendre 2 ou 3 gouttes et diluer dans de l’huile d’argan. Cette préparation peut diminuer les varices, les hématomes, les acnés et même les taches de rousseur.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés