Framboise : un délicieux fruit diurétique et astringent
Retour liste

Framboisier

Origine et historique du framboisier

Le framboisier est issu de la famille des Rosacées. C'est une plante vivace que l'on trouve partout à l'état sauvage, sur les éboulis des montagnes, au bord des routes, ou dans les clairières. Originaire de l'hémisphère nord, le framboisier est aujourd'hui cultivé dans les jardins, pour ses fruits aux goûts exquis et son parfum délicat.

Les tiges du framboisier sont garnies d'aiguillons fins qui portent des grandes feuilles divisées en folioles dentées, blanchâtres depuis leur face inférieure. Ses fleurs sont de couleur blanche, donnant ensuite des fruits constitués de petites drupes gorgées d'un nectar pourpre.

Étant une plante médicinale, les feuilles du framboisier sont composées de flavonoïdes, de polypeptides et de tanins. Ses fruits sont riches en vitamines, en sucres, en acides organiques et en pectines.

Depuis l'époque de Molière, le framboisier a été déjà connu par ses vertus bénéfiques pour la santé. Il a été notamment utilisé pour traiter les maux d'estomac, en broyant ses feuilles.

 

Propriétés et bienfaits du framboisier

Ayant les mêmes effets thérapeutiques que le fraisier et la ronce, le framboisier est un diurétique, pris sous forme de tisane. Il est également bénéfique pour traiter les diarrhées, du fait que c'est une astringente. Utilisé en gargarisme, il convient pour contrer les maux de gorge. Pour contrer les aphtes, on en fait du bain de bouche, si conditionné en lotion, il est efficace contre les ulcères et les yeux irrités.

Par ailleurs, les feuilles du framboisier sont utilisées pour la préparation du travail, lors d'un accouchement. Son effet tonifiant du myomère ou muscle de l'utérus favorise la sortie du nouveau-né, tout en améliorant les contractions.

Les framboises quant à eux sont des fruits au goût exquis. Ils sont également laxatifs, diurétiques et rafraîchissants. Ils conviennent pour les diabétiques, grâce à leur taux de sucre, très pauvre.

 

Utilisation et dosage du framboisier

Le framboisier convient aussi bien en usage interne qu'externe.

Usage interne :

  • Infusion : Pour la préparation, on fait bouillir des feuilles de framboisier dans de l'eau pendant 10 minutes environ. 40 à 50g convient pour 1l d'eau. Prendre ensuite 3 ou 4 tasses par jour.
  • Sirop : En sirop, on cuit des framboises avec du sucre, les deux à une quantité égale. Une fois qu'on obtient la consistance souhaitée, le sirop est prêt. Il convient en tant que diurétique ou pour traiter les maladies fébriles.
  • Vinaigre de framboise : Pour réaliser ce vinaigre très apprécié, on met autant de framboises dans un bocal, puis on ajoute du vinaigre. 1,5 kg de fruits convient pour 1l de vinaigre. Laisser mariner pendant 10 jours, puis filtrer. On peut adoucir ce vinaigre avec du sucre ou de miel.
  • Liqueur de framboise : On peut avoir de la liqueur de framboise, en faisant la même préparation que le vinaigre, sauf qu'on substitue le vinaigre par de l'eau-de-vie blanche.

En usage externe, on peut parfaitement utiliser ces mêmes préparations ci-haut, que ce soit l'infusion, le sirop, le vinaigre, etc. Le vinaigre de framboise convient par exemple pour un gargarisme contre les angines.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés