Eleutherocoque : une plante tonique, anti inflammatoire et hypoglycemiante
Retour liste

Eleuthérocoque

Origine et historique de l’éleuthérocoque

L’éleuthérocoque ou Ginseg du Sibérie (il n'appartient pas à la famille des ginseng)est un arbrisseau épineux appartenant à la famille des Araliacées. C’est une plante d’originaire de l’orient, notamment de Sibérie, de Chine, de Corée et du Japon. Elle tolère les climats plus froids par rapport aux espèces qui appartiennent à la même famille. Ses feuilles sont composées de plusieurs larges folioles aiguës et palmées se regroupant sur un long pétiole. Les fleurs sont divisées en mâles et en femelles. Les fleurs femelles sont généralement de couleur jaune et très petite, regroupées en ombelles globuleuses. La fructification donne des petites baies noires caractéristiques.

Les Chinois connaissent l’éleuthérocoque depuis environ 4000 ans en l’utilisant pour améliorer la santé de manière générale et semblent même intervenir pour accroître leur longévité. Les Russes n’ont découvert l’existence de la plante dans leur contrée que vers 1855 lors d’un voyage de deux scientifiques dans la partie nord du pays. À cette époque, la plante commençait à servir de produit de remplacement pour le ginseng qui est devenu très rare et cher. Vers 1975 il fut utilisé enfin en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord comme plante médicinale, et est devenu très populaire auprès des athlètes de l’Union soviétique.

Les racines de l'élethérocoque renferment des polysaccharides avec un taux plus élevé par rapport au reste de la plante ainsi que des composés phénoliques. Parmi ces composés, figure les lignanes, les saponosides, les triterpènes, et les éleuthérosides.

 

Propriétés et bienfaits de l’éleuthérocoque

Dans la médecine traditionnelle, les racines de la plante posséderaient un effet tonique global sur l’ensemble de l’organisme en améliorant la résistance au stress ainsi que le système immunitaire. Par conséquent, c’est aussi un remède recommandé en cas de fatigue . Il améliore les performances sportives. Il est aussi utilisé dans certains pays orientaux pour stimuler l’appétit et agit chez les personnes âgées comme activateur, anti-inflammatoire et hypoglycémiant.

 

Utilisation et dosage de l’éleuthérocoque

En infusion, prendre 2 à 4 gr de racine séchée dans 150ml d’eau bouillante. Après infusion, il faut boire régulièrement 1 à 2 tasses par jour.

Des extraits fluides et solides sont aussi disponibles sur le marché, il est recommandé de prendre 2 à 4 ml par jour à raison de 2 à 3 doses. Cela équivaut à un extrait solide de 100 à 200 mg par jour.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés