La digitale pourpre : un puissant cardiotonique naturel
Retour liste

Digitale pourpre

Origine et historique de la digitale pourpre

La digitale pourpre est une plante vivace bisannuelle appartenant à la famille des Scrophulariacées pouvant atteindre 1,5 m de hauteur. Les feuilles sont lancéolées avec des fleurs qui peuvent être rosées, pourpres ou blanches selon les variétés. Elle est originaire de l’Europe occidentale et est cultivée surtout pour ses vertus ornementales. La plante sauvage est plus recherchée que les plantes cultivées ou hybrides et les feuilles sont généralement cueillies en été.

Les propriétés médicinales de la digitale pourpre furent découvertes vers la fin du XVIe siècle, à l’époque du médecin anglais William Withering. Les résultats de ses recherches furent utilisés afin de mettre au point un médicament qui a pu permettre de sauver de nombreuses vies. Au moyen âge, elle était aussi considérée comme une plante magique associée à la sorcellerie et à la magie blanche. Les anciens croient que la préparation à base de la digitale empêchait les mauvais esprits et les forces du mal de faire irruption sur la terre. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les femmes du Moyen Âge utilisaient la préparation comme dallage dans leurs chaumières.

La plante renferme entre autres des Glucosides cardiotoniques, on peut citer particulièrement la dioxine, la digitoxine ou digitaline, le latanoside, les flavonoïdes et les saponines. Elle contient plus de principes actifs que les espèces voisines comme la digitale jaune.

Propriétés et bienfaits de la digitale pourpre

Par la présence de la dioxine, la digitale pourpre est comme toutes les autres variétés de la même famille. C’est un puissant cardiotonique qui peut traiter des maladies cardiaques très variées.

Sa principale action est de forcer le cœur à régulariser le système circulatoire en permettant au cœur d’augmenter la tension artérielle par des battements plus lente et plus régulière au niveau du ventricule et de l’oreillette. Les besoins en oxygène deviennent donc plus faibles chez le patient. Au niveau du système rénal, la dioxine stimule la production d’urine, ce qui diminue le volume sanguin et le cœur.

 

Utilisation et dosage de la digitale pourpre

Utilisation interne :

 

La digitale pourpre est une plante extrêmement toxique même si les substances contenues dans la plante peuvent être extraites pour des fins curatives. L’automédication avec l’utilisation directe de la plante n’est pas donc très recommandée. Le dosage est basé sur un seuil d’administration extrêmement faible et la prescription doit être faite sous les recommandations strictes d’un docteur. Les préparations pharmaceutiques sont donc plus sûres, mais l’infusion peut être faite à partir d’un gramme de poudre de feuilles séchées et broyées dans 100ml d’eau chaude sans le porter à ébullition. Il faut juste le laisser se reposer pendant 15 minutes et en boire le long de la journée en cuillerées.

Attention de ne pas dépasser la dose et aussi de ne pas le prendre de façon continue pendant une période excédant 5 jours consécutifs pour empêcher l’accumulation des glucosides dans l’organisme.

Utilisation externe :

 

En usage externe, les feuilles de la digitale pourpre peuvent être utilisées comme cataplasme et compresse en préparant une infusion de 1 ou 2 feuilles séchées et broyées dans 100 ml d’eau chaude. Elles sont un excellent cicatrisant des ulcères et plaies cutanées, même des plaies variqueuses. C'était là l'usage principal que l'on faisait de la digitale avant de découvrir son action sur le cœur.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés