Asperule : la solution naturelle pour le bien etre intellectuel et physique
Retour liste

Aspérule

Origine et historique de l’aspérule

 

L’aspérule, de la famille des Rubiacées (Asperula Odorata) est une plante vivace à tige quadrangulaire, à verticilles formés de feuilles étroites et ovales, et à petites fleurs blanches.

Originaire de l’Europe, l’aspérule odorante est une plante qui mesure entre 10 et 30 cm de haut, elle pousse dans les sous-bois et les lieux ombragés et récoltée dès sa floraison à la fin du printemps.

C’est une herbe médicinale très répandue en Europe, Amérique du Nord et en Proche-Orient.

Son parfum n’apparait que lorsqu’elle commence à sécher ; tant qu’elle n’est pas cueillie, elle n’est pas odorante. En Allemagne, pour fêter le 1er Mai, les allemands consomment une boisson appelée « Vin de Mai », fabriqué à partir d’aspérule odorante macérée dans du vin blanc.

 Elle fait partie des plantes médicinales réputées pour ces vertus qui font d’elle une véritable plante panacée.

 

Propriétés et bienfaits de l’aspérule

 

L’aspérule odorante est une plante tonique dont ces constituants la rendent précieuse dans le traitement des varices et des phlébites. Elle est recommandée aux enfants et aux adultes en cas d’insomnie.

Elle agit sur la sphère digestive, les reins et sur les problèmes de stress et d’anxiété.

Elle calme le système nerveux, stimule la digestion et le fonctionnement du foie et diminue les ballonnements et les digestions difficiles.

Elle disposerait également de propriétés antispasmodiques, mais aussi diurétiques et même légèrement antiseptiques

Elle est efficace contre les douleurs menstruelles, les troubles de la ménopause et les crampes utérines.

 

Utilisation et dosage de l’aspérule

 

Il est conseillé de prendre l’aspérule en tisane le soir avant de se coucher ou après un repas lourd

En infusion : pour une tisane sédative et digestive, prendre 2 g de plante séchée pour une tasse d’eau bouillante.

En sirop : sécher et faire infuser l’aspérule dans de l’eau bouillante, la filtrer

puis lui ajouter du sucre et enfin porter à ébullition.

En teinture-mère : diluer 20 à 30 gouttes de teinture-mère dans un verre d’eau ; boire 2 à 3 fois par jour.

En gélules : prendre 2 à 3 gélules par jour/ selon le conseil du médecin.

X *
À votre écoute

Du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 12h30


goToTop