Mélatonine : tout savoir sur l'hormone du sommeil
Retour liste

Tout savoir sur la mélatonine ou l'hormone du sommeil

Vous avez du mal à vous endormir ? Vous avez des troubles de sommeil ? En effet, notre mode de vie actuel génère énormément d’éléments perturbateurs qui empêchent notre organisme de se reposer correctement. C’est là qu’entre en scène la mélatonine, pour aider à réguler votre horloge biologique pour vous offrir un sommeil de qualité sans brusquer l’organisme !

 

La mélatonine : qu’est ce que c’est ?

La mélatonine, aussi connue comme l’hormone du sommeil, est une hormone sécrétée par la glande pinéale, une glande du cerveau. La mélatonine est déclenchée à la tombée de la nuit. Elle joue un rôle capital parce que c’est elle qui signale notre organisme qu’il fait nuit, permettant ainsi la baisse de température du corps. Elle régule, en outre, les cycles du sommeil et favorise le sommeil. Par ailleurs, la mélatonine est bénéfique pour la peau, en agissant comme un antioxydant. Le taux de mélatonine varie selon l’âge, provoquant, des fois, des troubles du sommeil.

 

Comment augmenter naturellement le taux de mélatonine ?

Voici quelques conseils pour favoriser, naturellement, le taux mélatonine et avoir une bonne qualité de sommeil :

 

- Favorisez l’obscurité la nuit

 

La mélatonine est produite pendant la nuit, donc dans le noir. La lumière perturbe la production de mélatonine et favorise le trouble du sommeil. Par conséquent, si vous devez vous éclairer pendant la nuit, optez pour un éclairage à faible dose pour ne pas ruiner votre sommeil.

 

- Mangez suffisamment d’aliments qui apportent des quantités nécessaires de mélatonine

 

La mélatonine est présente à faible dose dans de nombreuses plantes, notamment dans les bananes, les cerises, la noix, l’oignon, le gingembre, l’ananas et l’avoine. En effet, ces aliments sont riches en mélatonine et apportent également d’autres propriétés qui permettent d’optimiser les rythmes circadiens. Alors, n’hésitez pas à les consommer lorsque des problèmes d’insomnie ou de troubles de sommeil surviennent.

 

- Évitez de prendre des médicaments qui inhibent la production de mélatonine

 

Plusieurs heures avant l'heure du coucher, il faut éviter de prendre des médicaments qui inhibent la production de la mélatonine comme les anti-inflammatoires, les antidépresseurs, les inhibiteurs calciques, les stéroïdes et les médicaments anti-anxiété. Dans le cas où vous devriez consommer ces médicaments, il faut les prendre dans les heures qui précèdent le coucher.

Espace Infos

Nous Sommes à votre Écoute
du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 18h30
00 41 22 548 35 20
04 28 01 10 56
numéros
non
surtaxés